|

La 193 Gallery présente du 24 Octobre au 30 Novembre la deuxième exposition de l’artiste Samuel Cueto. Le photographe d’origine hispano-algérienne, rend hommage aux quartiers populaires et oubliés de la mondialisation.

Familier de ces milieux, Samuel Cueto nous parle aussi de lui à travers ces portraits qu’il prend de personnes au parcours en apparence chaotique : des êtres fêlés mais authentiques, et qui exerce une beauté magnétique sur le spectateur.

L’exposition s’intéresse au travail de Samuel Cueto entre 2014 et 2018, lors des ses voyages en Thaïlande, en Inde et au Sénégal, à chaque fois dans les zones périphériques, des “ghettos urbains” dont les couleurs sont perceptibles dans ces photographies noir et blanc, tirées en argentique.
Chefs de gangs et prostitués de Bangkok et Phuket, marchands de rue de Delhi, vieillards de Varanasi, enfants d’écoles coraniques de Dakar : la beauté est partout pour qui veut bien la voir.

Cette exposition marque le lancement de la 193 Gallery (193, comme le nombre de pays dans le monde), galerie d’art contemporain dédiée aux arts du monde, qui présentera notamment dans les prochains mois des artistes du Japon, du Chili, d’Afrique, de Chine, du Brésil et d’Asie du Sud Est.

Venant de l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/334092507162516/

Last modified: 5 octobre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.