|

C‘était l’exposition que tout le monde attendait, il me tardait de faire une grande immersion dans le monde de Basquiat.

Angoissé, curieux, j’avais peur que cela puisse être une déception mais je vais éteindre tout suspens, ce fut grandiose. La Fondation Louis Vuitton a déjà un avantage que les autres galeries ou fondations n’ont pas : l’espace. L’exposition se découvre en plusieurs galeries qui retracent des parties de vie marquante de l’artiste. Cela va de ses premières oeuvres en passant par sa collaboration avec Andy Warhol jusqu’à quelques dernières pièces. Si vous ne connaissez rien ou peu à la vie de Basquiat,  un guide est présent à chaque galerie pour vous faire comprendre et même réfléchir sur une ou plusieurs oeuvres de l’artiste. Car si son état d’esprit créatif n’est plus à démontrer, ses oeuvres sont un vrai labyrinthe même pour les grand férus d’art. Référence d’histoire , revendication ou juste création de l’instant tout vous sera décrypté par ces guides qui se délectent de partager un savoir dont vous réceptionnerez avec joie. Dès lors l’espace devient comme habité par l’artiste, tout devient immense mais aussi familier à la fois.

Tout se fait à son rythme et la pluralité des pièces de grandes valeurs fait qu’il est impossible de sentir frustré de ne pas en avoir vu assez ou bien trop . Pas de redondance. Nous sommes dans une justesse d’exposition comme rarement j’en ai vu. Je vais vous laisser vous faire votre opinion mais je suis presque sûr que votre retour sera identique au mien. Il y a une exposition à faire et c’est celle ci.

L’exposition Basquiat à La Fondation Louis Vuitton est jusqu’au 14 janvier 2019!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Last modified: 29 octobre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.